Archives pour la catégorie Actualité

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 4 mai 2021

CAMPAGNE DE VACCINATION – DES LISTES D’ATTENTE POUR LES PERSONNES ISOLEES

Les habitants des Pays de Douarnenez et du Porzay, âgés de 60 ans et plus, se trouvant en situation d’isolement et de rupture numérique, ont la possibilité de se faire connaître auprès de leur mairie s’ils souhaitent se faire vacciner au Centre de vaccination de Douarnenez (vaccin Pfizer).

Les communes concernées sont : Douarnenez, Le Juch, Kerlaz, Poullan-sur-Mer, Pouldergat / Ploéven, Plomodiern, Plonévez-Porzay.

Un partenariat entre les élus de ces communes et l’Association des infirmiers libéraux du Pays de Douarnenez (AILD) permet en effet la constitution de listes d’attente pour les personnes prioritaires et isolées afin de faciliter leur inscription à la vaccination.

Contacts pour inscription : Mairie du Juch  02 98 74 71 50

 

Commune du Juch :

 

 

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 24 avril 2021

CAMPAGNE DE DESTRUCTION DES NIDS DE FRELONS ASIATIQUES

Douarnenez Communauté participe activement à l’identification et à la destruction des nids de frelons asiatiques en permettant aux habitants du territoire de s’en débarrasser gratuitement. En 2014, seulement 6 nids ont été identifiés et détruits contre 46 en 2015 et 186 en 2016. Une légère baisse a été constatée en 2017 avec 153 nids détectés et détruits. 190 nids ont été détruits en 2018 et 133 en 2019.

Reconnaitre le frelon asiatique

Le frelon asiatique possède une couleur sombre avec une large bande orangée à l’extrémité de l’abdomen. Il se différencie du frelon commun qui est de taille supérieure avec une couleur à dominante jaune (frelon asiatique a une taille de 2 à 3 cm, le frelon commun a une taille de 2 à 4 cm).

Le nid ne constitue pas à lui seul un critère d’identification fiable. Cependant, certaines caractéristiques doivent alerter l’observateur :

  • Le nid de frelons asiatiques est souvent installé à la cime d’un arbre, quelquefois sous un abri aéré et à proximité d’eau,
  • Sa taille est importante, entre 40 et 80 cm de diamètre,
  • Le nid possède une entrée unique.

Pourquoi il ne faut plus piéger les frelons asiatiques ?

Le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) est très clair sur le piégeage du frelon asiatique : « ce piégeage est déconseillé en dehors d’un cadre scientifique ». Une recommandation reprise par l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie) et France Nature Environnement (FNE) qui dénoncent des pratiques de piégeage « précoces » du frelon asiatique, sans réelle efficacité et surtout néfastes pour d’autres insectes, dont de nombreux pollinisateurs.

Il a été prouvé par des entomologistes de la Linnéenne de Bordeaux, que ces pièges ne sont pas sélectifs, y compris les versions plus sélectives proposées à la fabrication : ils capturent et tuent de très nombreux insectes non ciblés. « Même si des efforts sont faits pour améliorer la sélectivité des pièges, ils fonctionnent aujourd’hui tous sur le même principe : un appât attirant de nombreuses espèces d’insectes combiné à un système les filtrant par leur taille (les gros n’entrent pas, les petits peuvent ressortir). Toutes les études scientifiques concernant le piégeage de printemps contre Vespa velutina, ont montré que plus de 99% des insectes capturés concernaient d’autres espèces » souligne le Muséum national d’histoire naturelle qui ajoute : « l’impact négatif de campagnes massives de piégeage sur les insectes et le bon fonctionnement des écosystèmes est probablement loin d’être négligeable. » Pire, d’après une équipe de l’INRA de Bordeaux et du Muséum national d’Histoire naturelle, ces pièges n’auraient aucun impact réel sur les populations de frelon asiatique qui restent équivalentes dans les zones piégées par rapport à des zones sans pièges.

L’Opie et FNE appellent donc à un arrêt de ces pratiques de piégeage, inefficaces et très impactantes pour les autres insectes et le fonctionnement des écosystèmes !

Détecter les nids « primaires » pour faciliter leur destruction

frelon nid primaireA partir du mois de mars, une reine, communément appelée « fondatrice »,  ayant survécu à la période hivernale commence seule la construction de son nid dans un lieu protégé : abri de jardin, auvent, carport, encadrement de fenêtre ou de porte, avancée de toit, grange, cache moineaux…. En début de saison, ce nid « primaire » ne contient que quelques alvéoles dans lesquelles elle dépose ses œufs. La fondatrice est seule pendant une trentaine de jours, jusqu’à l’apparition des premières ouvrières. A ce stade, l’élimination du nid est facile à condition que la fondatrice soit bien à l’intérieur au moment de l’intervention qui peut alors se faire par des méthodes mécaniques (écrasement du nid et de sa fondatrice, aspiration) ou chimiquement. Une intervention nocturne est conseillée pour s’assurer de la présence de la fondatrice. Le nid primaire sera éventuellement quitté pendant l’été si l’emplacement ne convient plus et ce, quand le nombre d’ouvrières sera suffisant. Cette migration sera suivie du développement du nid définitif, ou « secondaire », qui contiendra jusqu’à 2 000 insectes. Ce nid définitif est souvent situé en hauteur, ce qui rend les interventions de destructions difficiles et coûteuses. «Soyez donc vigilants dès le mois de mars pour une détection la plus précoce possible des nids» précise Sophie De Roeck, chargée du développement durable à Douarnenez Communauté.

 

Vous constatez un nid de frelons, que faire ?

frelon nid arbreSi vous constatez la présence d’un nid de frelons, inutile d’avoir peur et ne vous en approchez pas ! Appelez votre mairie pour les communes de Kerlaz, Le Juch, Pouldergat, Poullan-sur-Mer ou les services techniques pour les habitants de Douarnenez (Tél. : 02 98 74 46 30). L’agent d’accueil contactera un technicien qui interviendra sur place pour savoir s’il s’agit de frelons asiatiques et, si c’est le cas, il suivra la procédure pour déclencher l’intervention. Ces dernières sont entièrement gratuites pour les habitants du territoire.

Renseignements

Douarnenez Communauté
75, rue Ar Véret
CS60007
29177 Douarnenez Cedex
Contact référent : Sophie De Roeck, chargée du développement durable
Tél.: 02 98 74 48 50
Email : accueil@douarnenez-communaute.fr

Vous êtes ici : > > Actualité
Vous êtes ici : > > Actualité
Le 12 janvier 2021

Voeux de la municipalité

PatrickTanguy, ar Maer, Hag holl izili Kuzul-Kêr ar Yeuc’h a ginnig deoc’h gwellan hetoù evit ar bloaz nevez.

Patrick Tanguy, Maire, les membres du conseil municipal et le personnel communal du Juch vous présentent leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année.

Chères Juchoises, chers Juchois, Continue reading

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 1 août 2020

Installation Antenne Orange

L’apparition de l’antenne orange dans le paysage juchois suscite un certain nombre de commentaires auxquels il est utile d’apporter quelques éclaircissements.

Tout d’abord il est important de resituer le dossier dans son contexte temporel. Fin 2017 l’état a lancer un recensement des zones blanches en téléphonie mobile. Le bourg du Juch était alors pas ou mal couvert par plusieurs opérateurs. L’opérateur orange y était inexistant ainsi que Free qui partageait à cette époque ses équipements. Par la suite Free a déplacé ses émetteurs vers des pylônes utilisés par SFR et Bouygues sur lesquels ces derniers ont opéré un renforcement des puissances qui à l’époque n’a ému personne, voir plutôt satisfait de nombreux utilisateurs de ces réseaux. C’était d’ailleurs les retours de l’époque sur la nécessité d’un émetteur orange : « est-ce nécessaire, il y a d’autres opérateurs que l’on reçoit correctement ». On ne parlait pas alors de la notion de regroupement sur les mêmes pylônes qui est apparue plus récemment. Cette option, qui peut paraître intéressante pour limiter la multiplication des sites, implique tout de même une concentration des flux vers ces mêmes émetteurs entrainant de fait une augmentation des puissances rayonnées cumulées pour laquelle les riverains directs ne sont d’ailleurs généralement pas consultés.

Début 2018, Orange a mandaté la société Syscom pour recenser sur le secteur un emplacement permettant l’implantation d’un pylône ayant pour vocation de neutraliser la zone blanche localisée sur le bourg et ses abords. Plusieurs rendez-vous se sont déroulés au cours du printemps, et un certain nombre de sites potentiels ont étés identifiés. La géographie accidentée, peu visible lors du travail sur des cartes cadastrales ou des vues satellites, a d’ailleurs été un paramètre limitant pour la détermination de ces sites. Différents propriétaires de parcelles en surplomb en périphérie du bourg ont été sollicités. Plusieurs ont répondu par la négative, d’autres qui donnaient un accord de principe avaient des partielles dans une zone trop accidentée, ou trop à proximité immédiate de lotissement.

Début Octobre 2018, face à la complexité de recherche de site, la mairie a fait la proposition d’une implantation au fond du terrain de sport. L’étude de faisabilité qui a suivi a montré l’impossibilité d’accès à cette zone, ramenant le site d’implantation auprès de la buvette.

Conscients de l’impact visuel d’un tel équipement sur le paysage, la condition posée à l’utilisation de ce site était l’installation d’un pylône 4G monotube de 30 mètres de couleur verte ou grise, permettant une meilleure intégration. Nous avions refusé d’emblée, la pose du classique treillis de 40 mètres que les opérateurs choisissent pour des raisons de coûts d’implantation et d’exploitation.

Au terme de ces différents échanges et études techniques, à l’unanimité, le conseil municipal a validé l’implantation d’un pylône sur ce site en Février 2019, pour donner son accord à la déclaration préalable de travaux fin Mai 2019. On parlait alors d’une pose courant Décembre. Divers contretemps, puis la période de confinement ont décalé le chantier à cet été. Il est maintenant en place, et nous avons interrogé le prestataire sur la couleur livrée (« gris clair ») qui ne répond pas au « gris moyen ton mat » prévu (correspondant à la teinte des candélabres d’éclairage public validés par les ABF). Nous allons solliciter l’arbitrage des bâtiments de France sur ce point de divergence. Nous verrons s’il est nécessaire de changer la teinte.

 

L’implantation d’un relais téléphonique est un sujet qui suscite beaucoup de commentaires. Nous l’avons validée en 2019, et nous ne sommes pas revenus sur ce choix. Il permettra dorénavant de couvrir la zone pour cet opérateur.  Lors de la période de confinement la couverture mobile a été la source principale d’accès à internet pour de nombreux usagers. A l’heure où certains doivent choisir entre le coût d’un accès internet par box, et un forfait mobile, elle a permis à beaucoup de poursuivre le télétravail, l’école à distance, ou tout simplement de garder le lien avec ses proches. Nous espérons également que très rapidement le passage de la fibre optique nécessaire à l’antenne, aux pieds du sous répartiteur télécom du bourg, permettra une montée en débit qui fait déjà l’objet d’échanges avec Orange. Ce serait alors un effet collatéral positif qui améliorerait le réseau cuivre actuel.

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 2 juillet 2020

Avis de la commune du Juch sur la création d’un élevage avicole

Sollicités par les services préfectoraux pour nous prononcer dans le cadre de la demande d’autorisation environnementale de création d’un élevage de volailles, sur des terrains situés à Kermenguy, voici la réponse transmise aux services préfectoraux chargés du dossier.

Nous avons pris le temps de nous imprégner du dossier de près de 500 pages, échanger avec les différents protagonistes et riverains concernés ainsi qu’avec le porteur de projet pour proposer cette réponse issue d’une réunion de commission municipale dédiée à ce sujet.

En voici le texte intégral qui reflète l’avis municipal sur ce dossier.

Avis municipal sur la création d’un élevage avicole

 

Téléchargement:

Avis municipal sur la création d’un élevage avicole

 

 

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 29 mai 2020

L’EPICERIE DU DIABLE DEVIENT LE MARCHE DU DIABLE

A compter du 05 juin. Chaque vendredi soir du 17 h à 19 h 30 sur la parking de la salle socioculturelle.

Ce marché hebdomadaire s’installera sur le parking de la salle socioculturelle.  Vous pourrez vous approvisionner en fruits et légumes,  fromage, œufs, rillettes, viande, pains divers, fleurs, pizza, bière ou encore fleurs.

Vous êtes ici : > > Actualité
Le 29 mai 2020

Ramassage des sacs OM et déchèterie

A partir de lundi 11 mai, les ramassages des sacs noirs des ordures ménagères reprendront sur le territoire, par communes et par quartiers, aux jours habituels de collecte. Pour les sacs jaunes des déchets recyclables, les ramassages sont revenus à la normale depuis le 27 avril dernier.

La déchèterie communautaire de Lestrivin à Poullan-sur-Mer rouvrira au public à partir de mardi 02 juin 2020. Tous les types de déchets pourront y être déposés mais, pour éviter un encombrement du site, les dépôts des déchets verts ne seront pas autorisés jusqu’au samedi 06 juin (ils pourront cependant être déposés à la déchèterie de Lannugat à Douarnenez).

 

Vous trouverez toutes les infos pratiques en cliquant sur les liens ci-après :

https://www.douarnenez-communaute.fr/reouverture-decheterie-lestrivin/

Reprise des collectes des sacs noirs et jaunes : https://www.douarnenez-communaute.fr/reprise-collectes/

Ouverture de la déchèterie de Lannugat : https://www.douarnenez-communaute.fr/decheterie-lannugat/

 

Vous êtes ici : > > Actualité